Maniema : plaidoyer pour l’affectation des magistrats dans les tribunaux


 
 La société civile du Maniema plaide pour l’affectation rapide des magistrats dans les tribunaux de paix et de grande instance de cette province pour mettre fin à l’impunité.
Elle affirme que le parquet général ne fonctionne qu’avec un seul magistrat, le procureur général lui-même. 
 
A l’exception du tribunal de grande instance et du tribunal de paix de Kindu, les trois autres tribunaux de grande instance et les six autres tribunaux de paix de l’intérieur de la province ont du mal à fonctionner, faute des magistrats. 
 
Me Stéphane Kamundala, président de la société civile du Maniema déplore le dysfonctionnement de l’appareil judiciaire dans presque toute la province suite au nombre insuffisant de magistrats.
 
Ce plaidoyer a été fait au cours d’une conférence de presse tenue lundi 24 septembre à Kindu.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ebola (100)
RDC (87)
Ceni (82)
Elections (76)
élection (53)
FARDC (42)
Beni (42)
Monusco (40)
ADF (27)
Caf (25)
Opposition (24)
Vclub (24)
MLC (22)
Léopards (21)