Dr Misenga : « Le paludisme est la maladie la plus meurtrière et celle qui amène le plus des patients en consultation »


Docteur Eugénie Misenga, cheffe de la Division provinciale de la santé du Kasaï-Central affirme que la première cause de consultation dans cette partie du pays reste le paludisme qui est talonné par la malnutrition. Elle a fait cette déclaration à la fin des activités de la revue semestrielle de soins de santé primaires tenue du 18 au 22 septembre à Kananga.

« La situation générale par rapport à certaines maladies reste marquée par la malnutrition qui prédomine et le paludisme. Le paludisme est la maladie le plus meurtrière et celle qui amène le plus des patients en consultation. Nous avons connu également des cas de choléra dans les zones de santé de Bena Tshiadi et de Mwetshi. Mais la riposte que nous avons pu organiser avec l'appui de nos partenaires techniques et financiers nous a permis de maîtriser la situation. Mais aujourd'hui nous notons, de manière générale, un approvisionnement insuffisant en antipaludéen de première ligne », alerte Dr Eugénie Misenga.

Dans le contexte prédominant d'après conflit, note la cheffe de la Division provinciale de la santé du Kasaï-Central, beaucoup de choses sont à refaire.

« Nous avons eu de très mauvais souvenirs,  des événements Kamuina Nsapu sur le système de santé où nous avons perdu plus de 100 structures de santé qui ont été pillées ou saccagées et 30 qui étaient complètement détruites. A ce jour, tout est à refaire. Il y a quand même quelques appuis qui ont aidé la province à réhabiliter certaines de ces structures de santé », indique Dr Eugénie Misenga. Elle s’entretient avec François Kadima.

/sites/default/files/2018-09/07._270918-p-f-_kananga_invite_chef_division_provinciale_sante.mp3

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner