Beni : marche des élèves pour protester contre l’insécurité

Les élèves de la commune de Rwenzori dans la ville de Beni ont marché mardi 9 octobre pour exiger la restauration de la sécurité dans cette partie de la province du Nord-Kivu.

Ces élèves dont la commune subit ces derniers temps les attaques répétées des présumés ADF, obligeant les populations à fuir, réclament la sécurisation de la zone pour leur permettre de reprendre les cours. 

Ils demandent aussi le retour d’une paix définitive à Beni pour des meilleures conditions d’études.

« Nous sommes dans la rue parce qu'on a tué beaucoup de gens. Maintenant nous sommes en colère. On n'étudie pas depuis une semaine. Nous n'allons pas aux cours à cause des massacres. On a peur d'être massacrés. On a décidé de descendre dans la rue parce que nous sommes en colère. Nous ne voulons pas être des esclaves. Nous voulons être libres dans notre pays. Nous voulons la paix », a indiqué l’un des élèves qui manifestait.

Les activités sont restées paralysées dans la ville de Beni durant cette marche. Ces élèves ont aussi fait sortir des salles de classes leurs collègues d’autres écoles pour les accompagner dans leur mouvement.

La marche qui est partie de la mairie de Beni s’est achevée devant un bureau de la MONUSCO.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner