Kinshasa : lancement du projet « 50 millions de femmes africaines ont la parole »

La Communauté économique de l’Afrique australe et orientale (COMESA) et le ministère de Genre et Famille ontlancé jeudi à Kinshasa le projet « 50 millions de femmes africaines ont la parole », couvrant 36 Etats membres du COMESA, de l’EAC et de la CEDEAO.

Le projet a été lancé au cours d’un atelier sur l’autonomisation des femmes entrepreneurs congolaises. Selon Mekia Mahomed, Comesa Senior Officer Gender Mainstreaning et cheffe de la délégation du COMESA, le projet vise à créer une plate-forme numérique devant permettre aux femmes entrepreneures africaines de communiquer entre elles.

/sites/default/files/2018-10/121018-p-f-kinlancement50millionsdefemmesafricainesontlaparole-00.mp3

Ce projet est triennal (septembre 2017-décembre 2020). Il est financé par la Banque africaine de développement (BAD), à hauteur de 12,4 millions de dollars américains.
 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner