Comment mieux sécuriser les élections ?

Trois semaines après la publication de la liste définitive des candidats à l’élection présidentielle du 23 décembre, vingt candidats sur vingt-et-un, n’ont toujours pas de gardes pour leur protection comme le prévoit l’article 110 bis de la loi électorale. Ils dénoncent une protection inégale attribuée au candidat du FCC. Et par ailleurs à deux mois des élections, des foyers d’insécurité se multiplient à travers le pays.

Selon certains observateurs, cette situation relance le débat sur la sécurisation du processus électoral dans la globalité.

-Qu’en pensez-vous ?

/sites/default/files/2018-10/20181015-pa-securisation-processus-electoral-site.mp3

Thème du mardi 16 octobre 2018

La ministre rwandaise des Affaires étrangères, Louise Mushikiwabo, a été désignée secrétaire générale de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) pour un mandat de quatre ans par les chefs d’État et de gouvernement réunis lors du sommet d’Erevan en Arménie. La diplomate rwandaise succède ainsi à la canadienne Michael Jean qui a dirigé cette organisation pour un seul mandat de 4 ans.

-Comment commentez-vous cette actualité ?

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner