Présence des hommes armés à Rutshuru : l’armée parle des rumeurs

La 34è région militaire des FARDC estime que l’alerte lancée vendredi 19 octobre par la société civile du Nord-Kivu faisant état des mouvements d’hommes lourdement armés dans le territoire de Rutshuru est une rumeur. 

Selon le porte-parole de la 34ème région militaire le major Ndjike Kaiko, il n’y a aucun indice qui justifie la présence de ces éléments sur le sol congolais.  

« Il appartient à la société civile de faire son travail, celui évidement d’alerter. Pour le moment, nous, en tant que Forces armées de la République démocratique du Congo, nous considérons cela comme des rumeurs, parce que tout suite le commandant secteur opérationnel Nord-Kivu Sokola II a effectué une mission dans cette zone et jusqu’à présent aucun indice de la présence de ces éléments sur le sol congolais. Voilà pourquoi nous demandons à notre population de vaquer librement à ses occupations et que les forces armées de la RDC gardent une vigilance et elles sont prêtes à parer à toute éventualité », a indiqué le major Ndjike. 

Il rappelle aussi que les forces armées de la RDC ont reçu comme mission, de traquer tous les groupes armés sans préférence aucune.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires