La MONUSCO repousse une attaque contre sa base à Beni


Les casques bleus de la MONUSCO ont repoussé mercredi 24 octobre après-midi une attaque attribuée aux ADF contre leur base située aux abords du pont Semuliki sur l’axe Mbau-Kamango dans le territoire de Beni (Nord-Kivu). Selon le chef de Bureau de la MONUSCO dans le grand Nord, Karna Soro, deux hélicoptères d’attaques ont été mis à contribution pour repousser cette attaque.

« Hier, aux environs de 14 heures, notre base de Semuliki a été attaquée par les ADF . La MONUSCO a déployé les deux hélicoptères d’attaques qui viennent d’arriver à Beni et qui vont être basés ici à Beni à partir de maintenant , a-t-il indiqué, avant de préciser que ces deux hélicoptères ont soutenu les troupes qui ont réussi à mettre en débandade les assaillants qui se sont enfuis dans la jungle d’où ils étaient venus. »

D’après Karna Soro, à leur retour les systèmes d’autoprotection de ces deux hélicoptères ont déclenché des leurres. Ces leurres, qui sont des artifices inoffensifs, ont cependant créé la panique dans l’un des quartiers de la ville de Beni.

Dans cet extrait sonore, il appelle la population au calme :

/sites/default/files/2018-10/03._251018-p-f-benichef_de_bureau_monusco_sur_attaque_base_de_la_monusco_a_semuliki.mp3
 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner