RDC : 26 000 expulsés d’Angola recensés à Tembo

Plus de vingt-six mille personnes expulsées d’Angola sont cantonnées à Tembo dans la province du Kwango. Parmi ces personnes, 147 sont très malades, a déclaré à la presse mercredi 24 octobre à Kinshasa, Onésime Madilu, porte-parole de la Dynamique des notables du Kwango, mercredi à Kinshasa. Il demande aux autorités de la RDC d’assister ces Congolais et éviter par la même occasion l’apparition d’épidémies.

« Aujourd’hui, il y a eu un reflux massif des populations qui sont cantonnées au niveau de la province du Kwango. Il y en a qui sont à Kahemba et d’autres qui sont à Tembo Kuntwala et dans des conditions inhumaines », a indiqué Onésime Madilu.

Selon lui, il y a déjà 26 034 personnes répertoriées au niveau de Tembo Kuntwala, dont 147 sont gravement malades parmi lesquelles les hommes et les femmes qui disent avoir subi des violences.

« On parle même des femmes qui ont été violées et qui sont laissées sans soins. Il faudrait maintenant que les autorités compétentes, les autorités de notre pays, les prennent en charge », a réclamé Onésime Madilu.

Jusque-là, a-t-il reconnu, ce sont des prêtres diocésains de Popokabaka, basés à Tembo, qui ont apporté une assistance à ces sinistrés. « Mais, c’est dérisoire. Jusque-là, aucune organisation humanitaire n’est arrivée sur place. Il y a des gens qui meurent là-bas. Et c’est vraiment intolérable, c’est inhumain », a déploré Onésime Madilu.
 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner