Ituri : environ 7 000 femmes souffrent des fistules

Environ sept mille femmes souffrent des fistules dans les différentes localités de la province de l’Ituri. La division provinciale de la Santé a publié ces statistiques mardi 13 novembre à Bunia, à l’occasion de la clôture de la campagne de réparation gratuite de 55 femmes fistuleuses grâce au financement du Fonds des Nations unies pour la population (UNFPA).

Selon le médecin chef de division intérimaire, Prosper Ukurfwa, ce chiffre « alarmant » est consécutif aux accouchements qui se font à domicile et aux mauvaises conditions de prise en charge des femmes enceintes dans certaines structures sanitaires.

Ce chiffre est le résultat des enquêtes menées en 2017 par la division provinciale de la Santé en Ituri, ajoute-t-il.

Il indique que les victimes, dont certaines sont chassées de leur foyer ou abandonnées par leurs membres de familles, vivent en clandestinité sans espoir de retrouver leur dignité.

Prosper Ukurfwa demande l’implication du gouvernement et de ses partenaires pour aider ces femmes et prévenir cette maladie afin d’éviter des nouveaux cas.

Pour sa part, le ministre provincial intérimaire de Santé, Emmanuel Ubukandi, indique que cette question préoccupe le gouvernement qui fait des plaidoyers auprès de ses partenaires. Cela en vue de l’organisation permanente des interventions chirurgicales gratuites de ces femmes souffrant de fistules.
 
 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner