16 jours d'activisme contre les violences faites aux femmes en Rdc: les femmes appellent au respect des textes

 

‘’Les violences faites à la femme partent de leurs familles biologiques. Les parents sont les premiers à fouler au pied les droits de la femme, en privilégiant l’éducation des garçons au détriment de celle de leurs filles’’. C’est du moins ce qu’en pensent toutes les femmes approchées par le magazine Droit et Citoyenneté de ce mardi 20 novembre 2018. D’où l’intérêt du thème choisi « 16 jours d’activisme contre les violences faites à la femme : que dit la loi ». Ce thème s’inscrit dans le cadre de la campagne mondiale qu’organisent les Nations Unies sur ces 16 jours d’activisme afin de sensibiliser davantage les femmes et les décideurs au respect des droits de l’être ‘’faible’’, à l’application des textes existants.

A l’occasion effectivement de ladite campagne le 25 novembre, Droit et Citoyenneté a échangé avec diverses femmes sur cette problématique, des conseils à donner et des solutions préconisées pour éradiquer les violences morales, psychologiques et physiques que subissent qu’elles subissent en République démocratique du Congo.  

A cet effet, le magazine de promotion des droits de l’homme et devoirs civiques aborde cette thématique avec des femmes qui réfléchissent sur leur situation, leurs droits et devoirs. Principalement nous recevons me Nicole ODIA, défenseur des droits de l’homme et représentante à Kinshasa de l’ONG Action contre l’impunité pour les droits humains, ACIDH et ZAINA Marie NYOMBO, Coordinatrice du Réseau national des ONG pour le développement de la femme, RENADEF.

Qu’est-ce que la loi enseigne sur les violences faites aux femmes ? Quelles formes de violences distingue-t-on ? Comment la femme appréhende ses droits ?  Comment éradiquer les violences qu’elles subissent ?  Elles passent au peigne fin toutes ces questions.

Ce magazine est réalisé par JEEF NGOY MULONDA.

Bonne écoute

/sites/default/files/2018-11/201118-droitcit-16joursactivismeviolencesfemmesweb.mp3

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner