Retour de Martin Fayulu à Kinshasa

La coalition « Lamuka » rentre à Kinshasa pour affronter les élections avec les bulletins papiers et sans la machine à voter, a déclaré Martin Fayulu, candidat désigné par cette frange de l’opposition politique mercredi 21 novembre à sa descente d’avion à l’aéroport international de N’djili à Kinshasa.

Des milliers des militants de partis politiques sont allés accueillir Martin Fayulu. Ce dernier a appelé la Commission électorale nationale indépendante (CENI) à organiser des élections crédibles et transparentes mais sans la machine voter :

« Lamuka vient participer aux élections avec bulletins papiers, élections crédibles et transparentes que nous voulons. Et je demande au peuple congolais de nous soutenir pour ces élections, pour qu’on puisse achever l’alternance démocratique. »

Des ténors de l’opposition comme Pierre Lumbi de l’Ensemble et Freddy Matungulu de Congo na Biso ont également répondu présents à ce rendez-vous.

Les militants, eux, ont déploré l’usage des gaz lacrymogènes fait par la police pour les disperser.  « On vient de nous jeter des gaz lacrymogènes., on nous a même confisqué des téléphones », a témoigné l’un d’eux.

Martin Fayulu rentre à Kinshasa après la signature de l’accord de Genève, en Suisse, qui l’a désigné comme candidat de la coalition Lamuka. Cette plateforme électorale comprend en son sein des regroupements et partis de l’opposition, notamment Ensemble de Moise Katumbi, MLC de Jean-Pierre Bemba et Dynamique de l’opposition.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner