Beni : plus de 31 500 déplacés internes manquent d’assistance

Plus de 31580 déplacés internes, soit 6 000 ménages vivent sans assistance dans la ville de Beni. Au nombre de ces déplacés, 14 884 sont des hommes, et 16 696 sont des femmes. Ces déplacés internes vivent dans les familles d'accueils depuis 2014, révèle un rapport publié mardi 20 novembre à Beni par la Synergie des Mouvements et de la protection des populations qui regroupe les services de l’Etat, les ONGs et les agences du système des nations unies.

Cette structure plaide donc pour une assistance immédiate de ces déplacés internes qui, selon elle, vivent dans une précarité « incommensurable ».  

« Des problèmes de santé, des problèmes d’éducation, des problème de sécurité alimentaire ont été relevés jusqu’à ce qu’on comprenne que pendant quatre ans, depuis 2014, il n’y a eu aucune assistance humanitaire à Beni», affirme Jean-Paul Kapitula, l’un des facilitateurs et communicateur de cette  Synergie.

Ces déplacés sont présents dans les communes et quartiers comme Mulekera, Rwenzori, au quartier Mabakanga, dans la commune de Behu et dans celle de Bungulu. 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner