Nord-Kivu : la société civile de Banande Kaina appelle à l’intervention des autorités contre l’insécurité

La société civile de Banande Kaina au Nord-Kivu appelle à l’intervention des autorités pour permettre à la population de cette région participer aux élections. D’après cette structure citoyenne, huit des douze localités de cette entité se sont vidées de leurs habitants à cause de l’insécurité.

Bienfait Baraka, l’un des responsables de la société civile de Banande Kaina indique que ce groupement est totalement coupé du reste de la province du Nord-Kivu à cause de la dégradation de la route et de l’insécurité. Pour s’y rendre il faut désormais contourner par la province de l’Ituri, soit plus de 360 km.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner