RDC : un agent de l’Etat qui se livre à la corruption sera jeté en prison (Emmanuel Ramazani)

« Au cours de notre mandat, un agent de l’Etat qui se livre à la corruption sera jeté dans la prison », promet le candidat du Front commun pour le Congo (FCC), Emmanuel Ramazani Shadary. Dans son discours de campagne, vendredi 30 novembre à Kalemie dans le Tanganyika, il a affirmé que cette menace serait appliquée pour « renflouer les caisses de l’Etat afin de payer les travailleurs ».

Il faudrait aussi assurer les bourses à l’université, payer les médicaments et construire les écoles et biens d’autres projets, a ajouté Emmanuel Ramazani.

La lutte contre la corruption la restauration de l’autorité de l’Etat, la lutter contre l’impunité, et le chômage des jeunes sont parmi les priorités du candidat du FCC.

Pour convaincre son électorat de Tangayika, Emmanuel Ramazani Shadari a indiqué être le candidat de l’émergence. A ce titre, il a rappelé son passé scolaire ayant abouti au diplôme d’Etat à Kalemie avant de pouvoir poursuivre les enseignements supérieurs ailleurs.

Il a ensuite rappelé ses premières expériences de vie politique et sa vie conjugale sanctionnée par la naissance de deux premières filles nées à Kalemie, alors qu’il a en huit.

Emmanuel Ramazani se dit être le fils du terroir ayant acquis une maturité à pouvoir continuer l’œuvre entamée par Joseph Kabila.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner