Kwilu : le maire de Kikwit condamne les destructions des affiches de campagne

M. Jean-Claude Mungala, maire adjoint de la ville de Kikwit dans la province du Kwilu condamne des comportements « inciviques » de certains jeunes qui déchirent ou enlèvent des effigies et autres affiches de campagne de certains candidats aux élections de décembre prochain. Dans une interview accordée dimanche 2 décembre à Radio Okapi, il rappelle que la campagne électorale est un jeu de la démocratie que tout le monde doit respecter.

« C’est un comportement que nous détestons. Les services de sécurité sont déjà à pied d’œuvre pour rechercher ces inciviques. Chaque candidat peut mener sa campagne comme il l’entend. Il peut afficher sa photo là où il l’attend », rappelle Jean-Claude Mungala.

Il invite toute la population de Kikwit au respect de la loi électorale et du code de bonne conduite pour tous les candidats.

« Nous n’allons pas accepter que notre ville plonge dans les conflits. Nous avons pris toutes les dispositions. Les inciviques seront arrêtés et punis, conformément à la loi », a promis le maire adjoint de Kikwit.

Des policiers ont arrêté, dimanche 2 décembre matin, quelques jeunes qui déchiraient les affiches, vers 3 heures du matin. La police a usé de quelques coups de feu en l’air pour dissuader d’autres jeunes qui tentaient d’intervenir contre cette arrestation.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner