A Kisangani, le candidat Ramazani promet de lutter contre l’impunité et de relancer les entreprises en faillite

Emmanuel Ramazani Shadary, candidat du Front commun pour le Congo (FCC) a promis vendredi 14 décembre au cours de son meeting de campagne à Kisangani, de lutter contre l’impunité et de relancer les entreprises installées dans cette ville et qui sont en faillite. 

Le candidat du FCC promet de garantir l’émergence du Congo en luttant notamment contre l’impunité et en menant une lutte contre ceux qui détournent l’argent de l’Etat. 

Il promet aussi, une fois élu, de lancer les travaux de construction des infrastructures routières, la construction du pont sur le fleuve Congo ainsi que la relance des activités de plusieurs entreprises actuellement en faillite ou en difficulté de fonctionnement, notamment la sucrerie de Lotokila et la SOTEXKI. 

Avant de prendre la parole, Emmanuel Ramazani a été introduit par la première dame, Olive Lembe.  

Ce meeting a été émaillé de quelques incidents. Une bousculade a éclaté lorsque des militants tentaient de se rapprocher du podium.  

Un important dispositif sécuritaire a été déployé dans la ville ce même vendredi en prévision de cet événement. 

Le candidat du FCC a été accueilli à l’aéroport international de Bangboka  par des milliers des militants des partis et regroupements politiques membres de cette plateforme avant d’être conduit à l’esplanade de la poste pour son meeting de campagne. 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner