Nord-Kivu : l’évêque du diocèse de Butembo-Beni lance la campagne Famille sans Ebola

L’évêque du diocèse de Butembo-Beni Mgr Melchisédech Sikuli a lancé la campagne « Famille sans Ebola ». Dans un communiqué pastoral signé le 13 décembre il déplore le fait que près de 5 mois après la déclaration de l’épidémie d’Ebola dans la province du Nord-Kivu, la situation reste totalement alarmante avec la monté spectaculaire des cas suspects d’Ebola. 

L’évêque de Butembo-Beni estime que si tout le monde avait suivi les prescriptions hygiéniques requises, l'on n'aurait certainement pas atteint cette “situation dramatique” dans son communiqué pastoral. Il dénonce et condamne avec la dernière énergie la résistance de ceux qui ont refusé d'appliquer les prescriptions hygiéniques au point décontaminer d'autres membres de la communauté. Il fustige également le comportement inhumain et cruel de tous ceux qui ont attaqué verbalement ou par jet des pierres les équipes de la riposte et les agents pastoraux, particulièrement ceux qui ont profané des tombes en déterrant les personnes décédées de la maladie à virus Ebola et qui ont fini, à leur tour, par être contaminés. 

L’évêque de Butembo-Beni encourage la population et particulièrement les fidèles catholiques ayant répondu positivement aux appels lancés par le ministère de la Santé et ses partenaires et par les leaders religieux, politiques et communautaires à “se protéger pour protéger le prochain” et à “se protéger pour protéger la communauté entière”. 

Par ailleurs, Mgr Melchisédech Sikuli demande à la population de prendre sérieusement conscience des répercussions que cette fâcheuse maladie, peut entrainer sur la contrée et les relations avec les autres. Il craint notamment que les habitants de la contré se voient privés de se mouvoir librement au pays et à l'étranger si le nombre des malades continue de croître terriblement. 

 Selon le communiqué du ministère de la Santé publié dimanche 16 décembre, depuis le début de l’épidémie en Août  dernier, le cumul des cas est de 531, dont 483 confirmés et 48 probables pour un total de  313 décès  et 184 personnes guéries. 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires