Faut-il légaliser l’avortement en RDC conformément à l’accord de Maputo ?

L’association des femmes juristes du Congo a organisé le 16 août dernier, une journée d’échanges sur la problématique de la légalisation de l’avortement.  L’objectif de cette rencontre était d’informer ,qu’au-delà de la loi pénale congolaise, il existe le protocole de Maputo qui soutient l’avortement médicalisé. Parité et famille a reçu Pélagie Ebeka, présidente de l’Afejuco, l’association des femmes juristes du Congo, André Kibambe, avocat au barreau de Kinshasa/Gombe, Luc Keza, médecin à la maternité de Kintambo, Marie-José Mujinga qui fait partie du service de la documentation de la justice pour donner leur avis à ce sujet.

/sites/default/files/2018-12/050918-p-f-pariteetfamilleavortmentlegalise-_web.mp3

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner