Campagne de réparation des fistules obstétricales : 35 femmes opérées à l’Hôpital général de Kikwit

Trente-cinq femmes souffrant des fistules obstétricales ont été opérées à l’Hôpital général de référence de Kikwit, lors de la campagne de réparation de cette maladie lancée depuis le 23 novembre 2018 par les Fonds de Nations unies pour la population (UNFPA). Selon le Dr Didier Mabete, médecin directeur de cet hôpital, son institution l’hôpital a reçu 54 femmes en consultation. 

Il se félicite du déroulement de cette campagne et précise que les autres femmes souffrant des maladies autres que la fistule ont été libérées. 

Ces femmes malades estiment qu’avec ce traitement, elles pourront vivre en paix dans la société. 

 « C'est depuis 14 ans que je vis avec cette maladie », témoigne une femme qui a subi cette intervention chirurgicale.  

Pour le médecin directeur de l’hôpital général de référence de Kikwit-Nord, Dr Didier Mabete, il a profité de cette campagne pour poser des problèmes auxquels l’hôpital fait face. 

Il fait remarquer cependant qu’il faudra envisager une solution pour les autres femmes qui sont arrivées en retard. 

Les cas de fistule obstétricale reçus étaient liés aux mauvaises techniques d’accouchement, et aucun cas n’était lié au viol.

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (171)
Ebola (57)
FARDC (55)
Beni (37)
Kinshasa (37)
Ceni (32)
Monusco (29)
Yumbi (27)
FCC (27)
élection (26)
Linafoot (24)
UDPS (23)
Sécurité (23)
Corruption (23)
Vclub (22)
Mazembe (22)