Mbuji-Mayi : la pénurie de produits pétroliers occasionne la flambée de prix sur les marchés

Les prix des denrées de première nécessité ont augmenté sur les différents marchés, en cette fin d’année dans la ville de Mbuji-Mayi au Kasaï-Oriental. La course en moto taxi par exemple, sur de petites distances, passe de 500 Fc (0, 31 USD) à 1 000 Fc (0, 62 USD), a indiqué lundi 24 décembre, Bukasa Wila, vice-président provincial de la Fédération des entreprises du Congo (FEC).

Le litre d’essence se vend à 4 000 Fc (2,5 USD) et environ 5 000 Fc (3,1 USD) chez les vendeurs communément appelés « Kadhafi ».

Le mauvais état des routes ne facilite pas l’approvisionnement de la province du Kasaï-Oriental en produits pétroliers, a expliqué Bukasa Wila.

« Nous sommes une province enclavée. Il n’y a pas de raffinerie. Le carburant consommé vient d’ailleurs. Pour que ce produit nous parvienne, il faut passer par des voies de communications, qui posent d’énormes problèmes. La seule voie qui nous reste, c’est passer par Dilolo vers Wikong. Dès lors qu’on ne sait pas acheminer ce produit, les produits ne peuvent qu’augmenter », a-t-il justifié.

Il a indiqué que la route Lubumbashi-Mbuji-Mayi est impraticable. Des camions s’embourbent sur ce tronçon.

« Il faudrait que les dirigeants comprennent qu’ils doivent nous garantir des voies de communication. Si on les entretient, les marchandises seront acheminées à Mbuji-Mayi. Sinon, nous allons tout subir », a affirmé Bukasa Wila.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires