Kikwit : les forces de l’ordre traquent les manifestants

Les forces de l’ordre traquent, depuis jeudi 10 janvier les manifestants qui sont suspectés d’avoir commis des actes de vandalisme dans la ville de Kikwit lors des manifestations contre l’élection de Felix Tshisekedi. Des jeunes des quartiers Kikwit 4 et 3 ont passé la nuit dans la forêt, craignant d’être interpellés.

Ce vendredi, policiers et militaires sont positionnés dans différents quartiers pour dissuader les manifestants.

Des tirs à balles réelles étaient encore entendus dans certains quartiers, alors que les activités restaient paralysées.

Les habitants de Kikwit, principalement les jeunes, manifestent depuis jeudi 10 janvier contre les résultats de la présidentielle qui consacrent la victoire de l’opposant Félix Tshisekedi. Selon eux, c’est Martin Fayulu, candidat qu’ils ont majoritairement élu, qui a remporté ces élections.

Les manifestants ont saccagé, vandalisé et pillé des biens publics et privés.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (152)
Ebola (63)
FARDC (60)
Beni (32)
Djugu (30)
FCC (28)
Unpc (27)
Ituri (26)
Ceni (25)
Lamuka (24)
Léopards (23)
ADF (22)
Sécurité (22)
JED (22)
Kinshasa (21)