Equateur : Lamuka exige la libération de son coordonnateur provincial

La coalition Lamuka exige la libération immédiate et sans condition de son coordonnateur provincial, Wina Lokondo, arrêté vendredi 11 janvier au parquet général de l’Equateur.

« Contrairement aux allégations du colonel Mwanamputu [porte-parole de la Police nationale congolaise], il n’est pas un bandit. Il est allé réclamer les procès-verbaux pacifiquement. Le général qui l’a arrêté l’a trouvé assis. Nous trouvons que cette arrestation n’est pas légale », a plaidé Me Antony Mwamba, avocat de Lamuka.

Selon lui, c’est le général du poste de la police qui l’a arrêté qui a provoqué des désordres en tirant des gaz lacrymogènes.

Me Antony Mwamba demande à la Commission électorale nationale indépendante (CENI) de lui présenter les procès-verbaux des résultats de la présidentielle tels que compilés au Centre local de compilation des résultats (CLCR) de Mbandaka.

« Nous voulons la paix, la libération de notre coordonnateur. Nous faisons une réclamation constitutionnelle. Nous avons une action à la Cour constitutionnelle et pour soutenir notre recours, nous avons besoin des PV », a-t-il dit.

La coalition Lamuka qui a porté la candidature de Martin Fayulu à la présidentielle a déposé, vendredi 11 janvier son recours à la Cour constitutionnelle à Kinshasa, pour contester la victoire de Félix Tshisekedi à la présidentielle, selon les résultats provisoires de la CENI. Crédité de 35,2%, Martin Fayulu, arrivé en deuxième position, revendique un peu plus de 61% des voix.

A Gemena au Sud-Ubangi, des jeunes de la coalition Lamuka ont également organisé une caravane motorisée à travers la ville. Ils ont manifesté pacifiquement leur solidarité à Martin Fayulu, pour le dépôt de son recours en contestation à la Cour constitutionnelle.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (175)
Ebola (58)
FARDC (54)
Beni (37)
Kinshasa (37)
Ceni (32)
Monusco (30)
FCC (27)
Yumbi (26)
élection (26)
Linafoot (24)
Sécurité (23)
Corruption (23)
Vclub (22)
Mazembe (22)
Caf (22)