Masisi: le délégué du gouverneur du Nord-Kivu appelle la population à se désolidariser des groupes armés

Le délégué du gouverneur de la province du Nord-Kivu, dans la région de Mahanga, appelle la population des groupements Nyamaboko I et II à se désolidariser des groupes armés.

Olivier Bahuma a lancé cet appel lundi 14 janvier dans le secteur de Osso Banyungu, en territoire de Masisi, après le lancement des opérations militaires contre tous les groupes armés actifs dans la zone.

« Je demande à la population de se désolidariser des groupes armés. Dans le cas échéant, de dénoncer les collines où se cachent ces groupes armés. Parmi ces groupes armés, il y a les FDDH/Nyatura, qui opèrent dans la localité de Kazinga », a-t-il déclaré avant d’appeler ces groupes armés à une démobilisation volontaire.  

Le délégué du gouverneur rappelle que la protection des civils et leurs biens relève de la mission régalienne de la police nationale congolaise et des FARDC.

 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner