L'adoption en droit congolais requiert un jugement du tribunal pour enfant

 

L’adoption en droit congolais est astreinte à un jugement préalablement obtenu au terme d’une enquête sociale devant un tribunal pour enfant.  Le magazine Droit et Citoyenneté aborde ce sujet dans les lignes qui suivent. Toute personne désireuse d’adopter une personne adulte ou un enfant, il y a toute une procédure à suivre, des conditions à remplir.

Si la personne est déjà adoptée, elle doit connaitre ses droits et en bénéficier comme tout autre membre de famille adoptante. En République démocratique du Congo, 41 articles du Code de la famille règlementent cette adoption en droit congolais. Mais à cause de l’ignorance de la loi, soit par défi, certaines personnes transforment l’adoption en un trafic pour enfant, en une traite pourtant décriée.

Quel est l’état de la législation congolaise sur l’adoption ? Comment procède-t-on pour adopter une personne et en ce qui nous concerne, un enfant ? Quels sont les effets de la révocation sur l’adoption ?

Droit et Citoyenneté, magazine de promotion des droits et devoirs civiques gravite autour de cette problématique avec des juristes, spécialistes et experts de la question.

Ce magazine a été réalisé par Jeef NGOY MULONDA. /sites/default/files/2019-01/150518-p-f-kindroitscitoyenneteapplicationbauxaloyerweb.mp3

Bonne écoute. 

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner