Nord-Kivu: onze personnes noyées dans la rivière Mutaje à Masisi

Au moins 11 personnes mortes, noyées dans la rivière Mutaje, dans la baie de Sake, vendredi 18 janvier dans l’après-midi, après une forte pluie qui s’est abattue dans le territoire de Masisi (Nord-Kivu). Selon la société civile locale qui livre cette information, d’autres personnes sont portées disparues.

Parmi les victimes, la société civile parle de six personnes d’une même famille, habitants de Sake, dans le quartier Matsa, surprises dans leur champ, en train d’exercer leurs activités champêtres.

Deux femmes, un taximen moto qui se rendait à Walikalé en provenance de Goma, et 4 autres dont les origines restent inconnues, sont parmi les victimes, ajoute la même source.

Pour la société civile locale, ce bilan reste encore provisoire, car les services de sécurité à Sake ne se sont pas encore prononcés.

La même source ajoute que jeudi dans la soirée, seul le corps d’un enfant avait été repêché. Mais les autres restent encore sous les eaux de la rivière en crue.

Face à cette catastrophe, le président de la société civile de Sake demande une intervention urgente des autorités, les invitant à se rendre sur l’endroit de la catastrophe afin d’évacuer les corps qui sont sous les eaux.

Elle demande aussi que les victimes soient enterrées dans la dignité.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner