Pweto : retour au calme après un conflit communautaire entre les Bantous et les Twa

Le calme est revenu dimanche 27 janvier au village Kiswete dans le territoire de Pweto (Haut-Katanga), après un conflit communautaire entre les Bantous et les Twa. Cette situation avait entrainé le déplacement des habitants de Kiswete et des villages environnants.

La plupart de familles se sont réfugiées dans la localité de Mutabi. Jusqu’à présent, les autorités administratives de Pweto se réservent d’expliquer les causes majeures de ces incidents.

Selon certains déplacés de Kiswete qui sont arrivés à Mutabi, localité située à une centaine de Kilomètres de Pweto centre, les évènements se sont déroulés la nuit du vendredi à samedi.

Un groupe des Twa munis d’armes blanches venue de Ndubie, village voisin de Kiswete, s’est introduit dans le village Kiswete à une trentaine de kilomètre de Mutabi centre. Ils ont pillé des chèvres, des poules et autres biens des villageois.

Aussi, ont-ils exigé aux habitants de l’argent. La situation a créé une panique généralisée non seulement à Kiswete mais aussi dans les villages environnants. Ce qui a poussé les habitants de ces villages à fouir, par ce qu’ils avaient peur du traitement dont ils seraient victimes de la part des miliciens Twa.

Les autorités admiratives du territoire de Pweto indiquent que certains éléments des Forces armées de la RDC (FARDC) et quelques services de sécurité de Mutabi ont été dépêchés à Kiswete avec comme mission de rétablir l’ordre.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner