La répartition proposée par Bahati Lukwebo « n’est pas une parole d’évangile » (UDPS)

« Il n’est pas interdit à un parti politique ou une plateforme politique de faire des analyses, ce ne sont que des analyses, des projections de l’AFDC », a déclaré Augustin Kabuya, le secrétaire général adjoint chargé de communication, à la suite de la répartition de postes politiques entre composantes du Front commun pour le Congo (FCC), proposée par Bahati Lukwebo.

Selon lui, les dirigeants de l’UDPS réfléchissent de leur « manière pour voir les choses autrement que ce que le président Bahati a publié à travers son communiqué ».

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (171)
Ebola (63)
FARDC (50)
Ceni (32)
Kinshasa (31)
FCC (29)
Beni (28)
Unpc (27)
Corruption (26)
UDPS (26)
Monusco (21)
Butembo (21)
Sécurité (20)
élection (19)
Police (19)
Goma (18)