Nord-Kivu : 16 morts dans les affrontements entre différents groupes armés à Bashali-Mokoto

                

Seize personnes ont trouvé la mort dans les affrontements survenus mardi 29 janvier entre diverses factions des groupes armés dans le groupement Bashali-Mokoto, en territoire de Masisi, indiquent les sources sécuritaires dans la région voisine de Kitshanga.

Plusieurs personnes ont aussi été blessées dans ces affrontements qui ont provoqué les déplacements importants des populations.

Les premiers affrontements se sont déroulés à Lwama, en groupement Bashali-Mokoto, entre les combattants NDC/Rénové de Guidon et une faction de Nyatura/Nzayi.

Selon des sources de la société civile et sécuritaires dans la région, ces affrontements ont fait 10 morts dont quatre côté Nyatura, trois de NDC/Rénové et trois civils alors que sept personnes ont été blessées dont une femme enceinte.

Parallèlement, le même mardi, les Nyatura commandés par un certain Boboza d’Apolo se sont affrontés aux APCLS de Janvier Kalahiri, respectivement à Mipfungulu puis à Kise, en groupement Bashali-Kahembe. Six morts ont été enregistrés dont quatre du côté Nyatura Boboza et 2 du côté des APCLS. Dix personnes ont été blessées de part et d’autre, toujours selon les sources locales et sécuritaires.

Déplacements des populations

Le groupe NDC/Rénové de Guidon a attaqué les Nyatura de Kavumbi à Mpati, le même mardi, dans le groupement Bashali-Mokoto. Aucune perte en vie humaine n’a été enregistrée selon la société civile de Masisi. Cette dernière signale en revanche des déplacements importants des populations, notamment vers Kalengera et Kirumbu Centre. 

La société civile de Kitshanga se dit préoccupée par ces affrontements à répétition dans la chefferie de Bashali. Ces affrontements jettent dans la rue la population et perturbe régulièrement la scolarisation des enfants. 

Les sources sécuritaires dans la région confirment que l’armée régulière mène actuellement des opérations de traque contre tous les groupes armés, en territoire de Masisi.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner