Kisangani : un caporal FARDC condamné à mort pour meurtre

                         

Le tribunal militaire de garnison Kisangani/Tshopo, siégeant en matière répressive au premier degré, a rendu lundi 4 février le verdict dans le procès en flagrance opposant l’auditeur militaire de garnison à un caporal des FARDC. Ce dernier a été condamné à la peine de mort pour meurtre, tentative de meurtre et dissipation des munitions de guerre.

Au terme d’environ une semaine d’audiences, ce caporal a été condamné à la peine capitale. En outre, il est astreint au paiement de 215 000 dollars américains, solidairement avec le gouvernement de la RDC. Cette somme est à repartir entre les trois victimes.

Mécontente de ce prononcé, la partie prévenue a interjeté appel à la Cour militaire.

Le lundi dernier, le caporal en poste à la prison centrale, poursuivi par la police pour être arrêté à cause de l’insubordination, avait tiré des coups de feu dans sa fuite. Il avait grièvement blessé une dame et un colonel de la police. Un autre élément de la police avait succombé à ses blessures.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (176)
Ebola (60)
FARDC (52)
Beni (36)
Kinshasa (35)
Ceni (32)
Monusco (31)
FCC (28)
élection (26)
Yumbi (25)
Sécurité (25)
Corruption (23)
Caf (22)
Mazembe (22)
UDPS (22)
Linafoot (22)