Rdc : plus de 500.000 réfugiés urbains et ruraux étrangers privés de titre de voyage depuis 7 ans

 

La Rdc héberge sur son sol 528.553 réfugiés au 30 novembre 2018 dont 99% de ces personnes vivent dans des zones rurales et 74% hors des sites ou camps. Selon la Fondation Bill Clinton pour la paix, depuis 7 ans, ces personnes ne savent pas se mouvoir à l’intérieur comme à l’extérieur du pays, faute d’un titre de voyage devant leur être remis par le gouvernement congolais via la Commission nationale pour les réfugiés. Pourtant, estime la Fondation Bill Clinton, ces personnes jouissent des mêmes droits que les nationaux. D’après le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les Refugiés (HCR), la prise en charge des Réfugiés relève de la seule responsabilité du gouvernement. A son niveau, le Hcr se limite à apporter aux refugiés un appui substantiel.

Droits et devoirs des réfugiés, cas des réfugiés se trouvant sur le territoire congolais. C’est le thème de ce magazine de promotion des droits et devoirs des citoyens. Vous êtes réfugié ou vous êtes en quête d’asile, ce magazine vous fait découvrir vos droits et obligations dans le pays hôte.

En effet, la loi du 16 octobre 2002 portant statut des réfugiés en République démocratique du Congo se conforme à la Convention de Genève du 28 juillet 1951 relative au Statut des réfugiés et son protocole du 31 janvier 1967 ainsi qu’à la Convention de l’Organisation de l’Union africaine du 10 septembre 1969 régissant les aspects propres aux problèmes des réfugiés en Afrique.  Tous ces instruments juridiques traduisent la volonté de l’Etat congolais qui tient au respect de ses engagements internationaux et à la tradition légendaire d’accueil et d’hospitalité du peuple congolais.

Ce cadre que l’on met à la portée du réfugié en Rdc institue la procédure d’éligibilité au statut de réfugié.    

Quelle est cette procédure ? Comment devient-on réfugié et pourquoi ?  Quels sont les droits et devoirs des réfugiés ? Quelles sont les conditions d’application des clauses d’exclusion de la qualité de réfugiés ? Est-ce que tous ces instruments juridiques nationaux et internationaux en faveur des refugiés sont appliqués en Rdc ?

Droit et Citoyenneté tente de répondre à ce questionnement avec le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés, UNHCR et la Fondation Bill Clinton pour la paix. Les responsables de la Commission nationale pour les réfugiés ont refusé de se prêter à nos préoccupations, malgré toutes les démarches effectuées auprès d’eux.

Ce magazine est réalisé et présenté par JEEF NGOY MULONDA.

Bonne écoute /sites/default/files/2019-02/050219-p-f-kindroitsetdevoirsdesrefufiesweb_.mp3

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (178)
Ebola (59)
FARDC (52)
Beni (36)
Kinshasa (35)
Ceni (32)
Monusco (31)
FCC (28)
Yumbi (25)
Sécurité (25)
élection (25)
Unpc (24)
Corruption (23)
Linafoot (22)
Caf (21)
Mazembe (21)