Ouverture de la session ordinaire de la CNDH

La Commission nationale des droits de l’homme (CNDH) a ouvert lundi 25 février à Kinshasa sa première session ordinaire de 2019. Parmi les rapports qui seront adoptés au cours de cette session figure celui lié au plaidoyer pour la création des commissions permanentes des droits de l’homme dans les assemblées électives en RDC.

«Nous faisons le plaidoyer pour que les assemblées puissent adopter des commissions permanentes des droits de l’homme. Et il y a aussi d’autres rapports thématiques en rapport avec la responsabilité sociale des entreprises du secteur minier pour voir si elles respectent la responsabilité sociale. Parce que, comme vous le savez, nous avons beaucoup de miniers dans notre pays, mais la pauvreté s’annonce dans le chef de la population », a déclaré Mwamba Mushikonke, président de la CNDH.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner