RDC: le président du CSAC appelle au maintien de l’indépendance de Radio Okapi

Le président du Conseil supérieur de l’audiovisuel et de la communication (CSAC), Tito Ndombi, estime qu’il est important que les prochains propriétaires possibles de Radio Okapi, après le retrait de la MONUSCO, maintiennent et sa ligne éditoriale et son indépendance pour permettre à la population de bénéficier d’une information de qualité. Il a fait cette déclaration lundi 25 février, à l’occasion du dix-septième anniversaire de ce média de la paix.

« On peut dire de la Radio Okapi que c’est l’un de meilleurs élèves dans le secteur médiatique en République démocratique du Congo ; dans la mesure où la radio s’appuie sur une ligne éditoriale fondée sur le respect des règles professionnelles et l’indépendance de la rédaction », a affirmé Tito Ndombi, intervenant au cours du magazine Parole aux auditeurs de Radio Okapi.

Le président du CSAC estime que le grand défi porte désormais sur la pérennisation de ce média :

/sites/default/files/2019-02/25022019-p-f-kinanniversaireokapipresidentcsactitondombi-00.mp3

« S’améliorer davantage… »

A l’occasion de ce 17eme anniversaire, les auditeurs se disent satisfaits du travail de Radio Okapi. Cependant, la plupart d’entre eux voudraient que la radio onusienne s’améliore. Certains proposent d’accorder plus de temps aux émissions, telles que Dialogue Entre Congolais. D’autres proposent plus d’émissions de proximité.

Suivez ces auditeurs qui se sont exprimés à ce sujet depuis Lubumbashi (Haut-Katanga) :

/sites/default/files/2019-02/250219-p-f-lubumbashivoxpopo_sur_les_17_ans_de_radio_okapi.mp3

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner