La RDC se dote d’une agence d’informatisation médicale

L’Agence nationale d’ingénierie clinique d’information et informatique de la Santé (ANICIIS) a été lancée samedi 2 mars à Kinshasa. Créée par un décret du Premier ministre en décembre dernier, cette agence a pour mission de développer l’informatique de la santé en RDC.

Le ministre de la Santé publique, le docteur Oly Ilunga, qui a présidé la cérémonie, a souligné quelques avantages de cette nouvelle technologie :

« La numérisation peut nous aider à résoudre les problèmes de qualité des soins, à avoir un dossier médical informatisé. La digitalisation peut nous aider à être mieux connecté au savoir universel et de participer à la recherche. Un autre volet : l’accessibilité de l’expertise au chevet du malade ».

Il ne sera plus nécessaire pour une femme malade d’effectuer une distance de 2000 kmpour se faire consulter par un expert à Kinshasa, a expliqué le docteur Katele Miluala Jacques, conseiller technique à la transformation digitale du secteur de la santé. « Son dossier peut être transféré. Et on peut avoir un dialogue sur vidéo », a-t-il poursuivi.

Mais, à la question de savoir ce que vaudrait cette technologie dans un pays où Internet et d’autres technologies de l’information ne sont pas à la portée de tous, le ministre Oly Ilunga espère que « dans quelques années, on aura quand même la fibre optique à travers tout le fleuve. »

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner