Les groupes armés de Fizi appelés à « faire une reddition spontanée »

Les députés provinciaux élus du territoire de Fizi (Sud-Kivu) ont lancé mercredi 6 mars un appel à tous les groupes armés encore actifs dans la région pour qu’ils déposent les armes et fassent « une reddition spontanée ». A l’issue de la rencontre avec le commandant de la 33e région militaire, ces élus ont souhaité un rétablissement rapide de la sécurité et la levée de toutes les barrières routières dans leur territoire.

« Nous lançons cet appel à toutes les forces négatives du territoire de Fizi de revenir à la raison, parce que nous n’avons pas à construire notre territoire par l’insécurité. S’il n’y a pas de paix, il n’y a pas de développement », a déclaré Dr Job Bumbu Malite, député provincial de Fizi.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner