Sénatoriales à Lubumbashi : appel à la radiation de députés provinciaux UDPS

Des sympathisants de l’UDPS Matshipitsha ont manifesté samedi 16 mars devant le bureau de la MONUSCO à Lubumbashi pour dénoncer « la corruption lors des élections des sénateurs. »  Ils ont marché depuis leur permanence, calicots en main et scandant des chansons pour appeler le président de la République, Felix Antoine Tshisekedi Tshilombo, à écouter sa base et radier de l’UDPS tous les députés provinciaux membres de ce parti.

Le porte- parole des manifestants, Alexis Kanga Bongo, indique que le peuple, qui soutient le programme du président Tshisekedi dans sa lutte contre la corruption, ne peut pas la cautionner au sein des institutions étatiques.

« Nous sommes venus effectivement dénoncer l’ampleur de la corruption au niveau institutionnel dans ce pays, qui ne permettra pas à notre président de bien gouverner », a-t-il déclaré.

Dans cet extrait sonore, il appelle à la radiation de ces députés provinciaux, qui avaient élus sur la liste de l’UDPS mais « qui ont voté pour les candidats sénateurs FCC » :

/sites/default/files/2019-03/160319-p-t-lubumbashi_manif_leaders_udps_matshipitsha_contre_election_senat_pad.mp3

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner