RDC : la libération de 700 détenus toujours attendue par les défenseurs des droits de l’homme

Après la libération de quelques prisonniers emblématiques bénéficiaires de la grâce présidentielle, les défenseurs des droits de l’homme disent attendre toujours la libération conditionnelle de 700 personnes, tel que promis par Vital Kamerhe, le directeur de cabinet du chef de l’État.

Mardi 19 mars, trois militants de l'UDPS sont sortis de la prison de Ndolo. Les services pénitenciers de Makala annoncent de leur côté quelques libérations probables entre jeudi et samedi prochains.

Le président de l’Association africaine de défense des droits de l'homme (Asadho), Jean-Claude Katende affirme que les défenseurs des droits de l’homme ne sont pas encore en possession des arrêtés du ministre de la Justice sur ces autres détenus qui doivent quitter les prisons. Ce qui ne leur permet pas de savoir avec précision qui a déjà été libéré.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner