Pr Yoka : « Le poète Lutumba était un homme paradoxe, un orfèvre de l’art qui nous a légué des pépites d’or »

« Le poète Lutumba Simaro était un homme paradoxe, un orfèvre de l’art qui nous a légué des pépites d’or ». Ces propos sont du professeur André Yoka Lye Mudaba, directeur général de l’institut national des arts qui rend ainsi hommage à ce baobab de la musique congolaise qui est tombé ce samedi 30 mars à Paris.

Selon lui, Simaro Lutumba a écrit des textes qui ont influencé le discours politique.

« Lutumba était d’une grande discrétion. C’est un homme respectueux, c’est un sage. Et ça ce n’est pas très régulier dans le milieu de nos artistes. Quand on pénètre sa littérature musicale, ce sont des pépites d’or que ce monsieur a pu élaborer. Ses expressions sont devenues emblématiques jusqu’à influencer le discours politique. Ce n’est pas n’importe qui Simaro », témoigne André Yoka Lye Mudaba.

Vous pouvez l’écouter dans cet extrait :

/sites/default/files/2019-03/01._300319-p-f-kin_temoignage_prof_yoka_dg_ina_sur_simaro-00.mp3

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner