Beni : seuls 3% des bureaux de vote avaient une femme dans sa direction (SYMOCEL)

La Synergie des missions d’observation citoyenne des élections (SYMOCEL) a affirmé, au cours de sa conférence de presse tenue dimanche 31 mars à Beni, à l’issue des élections législatives nationales et provinciales que seuls 3% des bureaux de vote avait une femme dans les équipes de direction.

« L’atmosphère était paisible et calme aux alentours des bureaux de vote visités au moment de l’ouverture. La majorité des bureaux de vote ont 5 membres de bureau de vote et que seulement 3% de ces bureaux ont une femme membre de bureau de vote. Les observateurs de la mission ont noté la présence des policiers pour sécuriser les bureaux de vote. La plupart des bureaux de vote visités (soit 62%) par les observateurs de la mission ont ouvert à l’heure règlementaire », explique Emmanuel Kazadi, chef de mission de la SYMOCEL à Beni.

Il rendait ainsi compte des premières observations de cette structure sur le déroulement des élections législatives nationales et provinciales tenues le même dimanche 31 mars dans les circonscriptions électorales des Beni ville, Beni territoire et Butembo.

« En ce qui concerne la présence des observateurs et des témoins, les observateurs de la mission ont noté que dans tous les bureaux de vote visités, les témoins des partis politiques et les observateurs électoraux ont été admis et ont fait paisiblement leur travail de monitoring et d’observation électorale », note Emmanuel Kazadi.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner