Ituri : les FARDC ont neutralisé 38 miliciens à Mambasa en deux mois

Les Forces armées de la RDC (FARDC) ont tué trente-huit Maï-Maï Simba dans les collectivités des Babila Babombi et Bombo dans le territoire de Mambasa (Ituri). Le commandant de la 31ème Brigade de l’armée congolaise, basée à Mambasa, le général Yav Avul Ngola, a présenté ce bilan, mardi 2 avril, à une mission de la MONUSCO arrivée dans cette localité depuis lundi.

Les opérations militaires de traque des Maï-Maï dans le Sud et l’Ouest de Mambasa en pleine forêt équatoriale sont en cours depuis le 28 janvier dernier.

Selon le Général Yav Abu Ngola, huit miliciens ont été capturés sur le champ des batailles. Il indique que des armes et des minutions de guerre ont été récupérées.

Il s'agit notamment de dix armes de type AK 47, quatre obus de mortier 60 millimètres, une Calibre 12, 5 appareils de phonie, 4 motorolas et deux Turaya.

D'après la même source, ces opérations continuent en profondeur dans la forêt vers la limite avec le territoire de Bafwasende dans la province voisine de la Tshopo.

L’objectif selon lui, est de mettre fin à toute présence des groupes armés dans le territoire de Mambasa.

La Société civile locale se réjouit des avancées significatives depuis le lancement de ces opérations.

Elle affirme que des paysans fréquentent à nouveau leurs champs alors que c’était difficile il y a quelques mois.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner