Tanganyika : 900 miliciens se rendent aux autorités de la province

Neuf cents miliciens ont décidé de déposer les armes et de se rendre aux autorités de la province du Tanganyika. L’annonce a été faite jeudi 28 mars à la presse par le ministre provincial de l’Intérieur qui se réjouit de la réussite des efforts de sensibilisation entrepris par les FARDC avec l’appui de quelques chefs coutumiers.

D’après Dieudonné Kamona, ministre provincial de l’Intérieur, les redditions se déroulent sur tous les axes du territoire de Kalemie :

« A Mulange, nous avons déjà 230 miliciens, à Kambilo nous avons 500, et sur l’axe Kalemie-Kyoko, nous avons déjà 180. Alors, nous sommes maintenant dans les 910 rendus. Et l’opération continue », s’est réjoui Dieudonné Kamona.

Il fait remarquer que le gouvernement provincial prend déjà en charge ceux qui se sont rendus auprès des autorités politiques et administratives.

« Nous, on ne compte pas seulement sur les partenaires. Nous comptons d’abord sur nos propres moyens. D’ici 48 h, nous allons nous rendre à 65 km à Kambilo pour donner des vivres aux miliciens qui se sont rendus », a indiqué Dieudonné Kamona.

Le gouvernement provincial affirme cependant compter sur l’appui de ses partenaires, la MONUSCO et les agences du système des Nations unies, notamment. Ces redditions massives sont consécutives à un travail de sensibilisation des miliciens, reconnait le ministre Kamona.

« Il y a eu un travail en amont depuis 3 mois », se réjouit-il.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner