Maï-Ndombe : six personnes incarcérées à Yumbi, en attente d’être transférées à Kinshasa

Six personnes ont été arrêtées la semaine dernière à Yumbi dans la province de Maï-Ndombe, a indiqué lundi 1er avril, une source de la justice militaire. Ces prévenus, arrêtés sur dénonciation de leurs présumées victimes, devraient être transférés à Kinshasa.

Toutes ces victimes sont des rescapés des tueries de décembre dernier perpétrées à Yumbi. Elles vivaient, au moment des tueries, dans les localités de Bongende, Nkolo I et Nkolo II, précise la source.

Leurs présumés bourreaux sont accusés d’assassinats, des pillages et destructions des maisons ainsi que des menaces de mort. Tous les six sont d’une même ethnie. Ils seront transférés à Kinshasa dans les prochains jours.

Une autre source toujours sur place à Yumbi, explique que ces personnes viendront s’ajouter à celles qui sont déjà incarcérées à la prison militaire de Ndolo.

Des audiences foraines seront organisées avec comme objectif, décourager la commission future des crimes du genre de ceux commis à Yumbi et de rétablir l’autorité de l’État.

Les enquêtes se poursuivent à Yumbi, afin de mettre la main sur les commanditaires des tueries de décembre dernier pour qu'ils répondent de leurs acte, font savoir les sources de la justice militaire.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner