Sankuru : la tension monte à Lusambo à l’approche de l’élection du gouverneur de province

Dans la province du Sankuru, des témoins ont observé des mouvements des habitants de Lusambo qui fuient la ville pour se mettre à l’abri dans la forêt , depuis le weekend dernier. Ils disent redouter des violences le jour de vote du gouverneur.

Sur place, de jeunes gens hostiles à la candidature de Lambert Mende, promettent des troubles, si ce dernier arrivait à Lusambo. Les mêmes sources indiquent que des jeunes gens traversent la rivière Sankuru, par dizaines, tous les jours et se rendent du côté de Dimbelenge, où ils passent par des pratiques fétichistes, qui leur confèreraient l’invulnérabilité.

Le député provincial Justin Omokala, chargé de la campagne du candidat Lambert Mende, parle de simples agitations qui n’auront aucun impact sur le choix des élus du Sankuru : « Les agitations des quelques jeunes. Est-ce que ce sont ces jeunes-là qui vont voter ? C’est du chantage ! », déclare le député.

De leur côté, les autorités politico-administratives et sécuritaires, du Sankuru, disent prendre au sérieux ces menaces de violences. Elles affirment que les dispositions sont prises pour le maintien de l’ordre public.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner