RDC : début de la campagne électorale pour l’élection des gouverneurs

La campagne électorale pour l’élection des gouverneurs et vice-gouverneurs a débuté ce samedi et s’étendra jusqu’au 8 avril 2019 sur toute l’étendue de la République. Les gouverneurs et les vice-gouverneurs seront élus le 10 avril et leur investiture interviendra du 26 avril au 2 mai.

La CENI avait publié le 12 mars la liste des candidats gouverneurs et vice-gouverneurs conformément au calendrier électoral. Dans un communiqué, elle affirmait que 107 candidats ont été retenus pour 24 postes des gouverneurs des provinces.

Début timide de la campagne au Tanganyika

A Kalemie dans le Tanganyika, la campagne électorale est timide.  

Au siège de l’assemblée provinciale, seules 2 banderoles étaient visibles ce samedi matin, avec un message invitant les députés provinciaux à voter massivement pour un candidat.

A propos de candidatures justement au poste de gouverneur du Tanganyika, 4 candidats sont en lice. Il s’agit de Mwando Nsimba Kabulo Christian avec son collistier Kabongo wa Kabongo Bonificace, Mwanzambala Kabila Zoé avec comme candidat vice-gouverneur Samba Kayabala Mony, Muhiya Lwamba Eustache secondé par Kalinde Mutuka Bavon et Kabwe Nsenga Pierre avec pour colistier Tambwe Masilongo Michel. A part Zoé Kabila qui concourt sous la bannière du PPRD, les 3 autres candidats sont des indépendants.

6 candidats pour un siège au Kongo Central

Au Kongo central, 6 candidats se lancent à la conquête du gouvernorat de cette province. Parmi eux 3 candidats indépendants, 1 candidat de l’UDPS, 1 autre de l’Alliance des mouvements Kongo (AMK) et le dernier est du parti politique PPRD.

 Dans le groupe des candidats Indépendant il y a Guy Matondo, Pamphile Badu wa Badu et Atou Matubuana l’actuel gouverneur intérimaire. Jean Claude Mvuemba est candidat gouverneur dans le regroupement AMK, Eric Ntoya candidat de l’UDPS/ Tshisekedi et Simon Floribert Mbatshi Batshia candidat pour le compte du parti PPRD.

Selon la correspondance de la CENI, le lundi 08 avril prochain, chaque candidat devra présenter son programme aux grands électeurs, les élus provinciaux pendant 30 minutes. Cette présentation va débuter à 11h et s’achever à 14 h locales.

Pour l’heure les banderoles, calicots et affiches des candidats sont affichés à l’intérieur comme à l’extérieur du bâtiment de l’assemblée provinciale ainsi que dans certains coins de la ville de Matadi.

 La foule accompagne les candidats à Bukavu

Au Sud-Kivu, six candidats en lice ont déroulé chacun son programme d’action devant les députés provinciaux à Bukavu. Chacun avait 45 minutes pour convaincre les députés provinciaux.

Ces candidats ont été accompagnés par leurs sympathisants si bien qu’il était difficile de se frayer un passage.

Chaque camp brandissait le calicot de son parti politique et scandait des slogans qui vantent les qualités de son candidat.

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner