RDC : l'ancien président de l'Assemblée provinciale de Kinshasa transféré au parquet

Roger Nsingi, ancien président de l'Assemblée provinciale de Kinshasa, a été transféré lundi 8 avril au au parquet général près la cour d’appel de la Gombe. Il était jusque-là détenu à l'inspection provinciale de la police de Kinshasa pour avoir retenu indûment, à la fin de ses fonctions, des véhicules appartenant à l’État congolais.

Dans un communiqué rendu public lundi, le commissariat provincial de la police nationale « s'est réjoui de la réaction civique de certains membres de l'ancien bureau de l'assemblée provinciale de Kinshasa qui ont restitué, en réponse à son communiqué à cet effet, les véhicules qu'ils détenaient sans qualité ».

Selon la police, l'attitude responsable et encourageante de ces compatriotes devra inciter et servir d'exemple à tous qui sous-estiment la rigueur de la loi et l'efficacité de l'autorité de l’État congolais à récupérer ses biens injustement confisqués par des personnes sans mandat.

Le général Sylvano Kasongo, chef de la police de Kinshasa, demande aux kinois de participer activement dans les investigations pour localiser tout bien meuble ou immeuble appartenant à l'Etat afin d'être récupéré.

Roger Nsingi, a été arrêté, le 5 avril dans sa résidence de la commune de Limete. Selon le bureau du rapporteur de l’Assemblée provinciale, il lui est reproché d’avoir illégalement détenu six véhicules 4X4 de cette institution.

Malgré l’ultimatum de 48 heures lancé par le nouveau président, Roger Nsingi avait refusé de restituer ces véhicules.

La police a annoncé le 6 avril que six véhicules dont deux détenus par l’ancien président de l’assemblée provinciale de Kinshasa, Roger Nsingi, et 4 par ses collaborateurs ont été restitués à l’assemblée provinciale.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner