Élection du gouverneur au Kasaï-Central : le gouverneur intérimaire appelle à l’unité et au calme

A quelques heures de l’élection du gouverneur et vice-gouverneur du Kasaï-Central, le gouverneur intérimaire, Mannix Kabuanga, appelle la population au calme et à l’unité. Il a lancé cet appel, mardi 9 avril, lors d’un point de presse organisé dans le chef-lieu de la province.

« Nous voulons la démocratie, mais on peut définir la démocratie comme l’ensemble de libertés (expression et de vote). Quand nous avons voté ces députés provinciaux, nous leur avons confié notre mandat et en ce moment, ce sont eux qui engagent la population », a affirmé Mannix Kabuanga.

Il dit constater que « ça bouillonne dans la ville de Kananga », à la veille des élections.

« Nous devons prêcher la tolérance. Que cela soit tenu pour dit : il n’y a que deux résultats à ces élections. Soit vous gagnez, soit vous échouez. Nous n’aurons pas quatre gouverneurs », a rappelé Mannix Kabuanga.

Il a invité les députés provinciaux à « donner la chance à celui qui le mérite, par son plan d’action ».

Mannix Kabuanga a aussi mis en garde tous ceux qui tenteraient de propager les propos de division, de haine pour soulever les masses.

« Évitons de faire de l’amalgame dans nos mémoires ou de convier des gens à des marches, lorsque l’un des candidats échoue », a-t-il dit.

Pour lui, le Kasaï-Central n’a plus besoin de retomber dans la crise sociale.

 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner