Forum des As : « Élections des gouverneurs : encore une victoire écrasante signée FCC »

Revue de presse du jeudi 11 avril 2019

Les élections des gouverneurs et vice-gouverneurs est le sujet largement exploité par les médias de Kinshasa ce jeudi.

Le Front commun pour le Congo (FCC), la plateforme de Joseph Kabila, vient encore de se tailler la part du lion aux élections des gouverneurs et vice-gouverneurs, remportant 16 tickets sur les 18 validés lors de la publication des résultats provisoires du mercredi 10 avril, rapporte Forum des As.

L'allié du FCC, le Cap pour le Changement (CACH), n’a réussi jusque-là qu’à remporter une seule province sur les 22 qui étaient en compétition, constate le journal.

La Coalition Lamuka, qui a soutenu la candidature de Martin Fayulu à la présidentielle, n'aura aussi gagné qu'une seule province : la Mongala, note le tabloïd qui fait remarquer que parmi les femmes qui ont postulé, aucune n'a réussi à se faire élire.

Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, au regard de ce nouveau tableau de résultats à la faible moisson pour l’UDPS et la coalition CACH, est tenu de s’en tenir au réalisme politique, s’il veut aller de l’avant en termes de gouvernance du pays, recommande La Prospérité.

En cinq ans, poursuit le tabloïd, il est obligé de composer avec le Front commun pour le Congo qui détient, à la fois, la majorité à l’Assemblée nationale, au Sénat et dans les assemblées provinciales.

Le Front commun pour le Congo se félicite « des victoires obtenues, une fois de plus dans la majorité des provinces de la RDC », à l’occasion des élections des gouverneurs et vice-gouverneurs tenues mercredi 10 avril, indique Actualite.cd.

« Cette moisson, fruit d’un travail de longue haleine d’enracinement politique du FCC au sein de l’opinion publique, suscite l’espoir au regard du besoin de poursuite du programme de reconstruction et de démocratisation du pays », note le communiqué de la plateforme signée par son coordonnateur Néhémie Mwilanya.

Tout en félicitant les gouverneurs et vice-gouverneurs élus, le FCC leur demande de se mettre résolument au service de la population, et ce en parfaite harmonie avec le Président de la République et le gouvernement qui sera bientôt mis sur pied, rapporte Cas-Info.ca.

Pour le secrétaire permanent du PPRD, par le nombre de ses gouverneurs et vice-gouverneurs, le PPRD a démontré encore une fois qu’il reste la première force politique en RDC, rapporte 7sur7.cd.

Le Potentiel de son côté, indique que ces résultats ne devraient pas suspendre. Entre le Cap pour le changement et le FCC, c’est la loi du plus fort, rappelle le journal.

« Malgré ses ambitions démesurées, le CACH ou particulièrement l’UDPS, a mordu la poussière dans un scrutin qui est allé comme sur des roulettes à sens unique », conclut le quotidien.

Ce qui doit à présent préoccuper les électeurs, victimes du constituant qui a voulu que le sort des gestionnaires des provinces de la République soit décidé par les députés provinciaux, c’est la capacité des élus de répondre aux attentes du peuple pour les cinq années à venir, si leurs mandats ne sont pas brutalement interrompus par des motions de défiance, souhaite Le Phare.

Le peuple attend de ces « nouveaux messies » qui ont fait des montagnes de promesses allant dans le sens de la transformation imminente des provinces en petits paradis, la concrétisation de leurs « programmes de travail », conclut le tabloïd.

Un colonel et deux jeunes tués par un militaire à Kinshasa

Certains journaux reviennent, dans un autre registre, sur le meurtre d’un militaire de la garde républicaine à l’aéroport de N’djili.

Un colonel des Forces armées de la RD Congo (FARDC), une finaliste des humanités, âgée d'environ 18 ans et un garçon de 15 ans ont été tués par balles mercredi 10 avril, au parking Air-Force de l'aéroport international de N'djili, révèle Forum des As.

Le meurtrier, un homme en uniforme a d'abord tiré une balle dans le dos du colonel. Ensuite une deuxième, une troisième et puis une quatrième pour l'achever, détaille le quotidien.

Poursuivi par ses compagnons d’armes, ajoute Le Potentiel, le soldat de la Garde républicaine s’est mis à tirailler dans tous les sens et a tué deux innocents avec ses balles tirées en l’air. Il s’agirait d’un élève en uniforme et d’un autre garçon d’un quinze ans, détaille le tabloïd qui soulève la nécessité de recycler ces militaires.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (171)
Ebola (63)
FARDC (49)
FCC (30)
Beni (29)
Ceni (29)
Kinshasa (28)
Unpc (27)
UDPS (25)
Corruption (23)
Monusco (22)
Sécurité (21)
Butembo (21)
élection (19)
CSAC (18)
Maï-Maï (18)