Ituri : la MONUSCO réhabilite des routes pour consolider la paix au sud d’Irumu

 La MONUSCO a financé le projet de réhabilitation de trois axes routiers de dessertes agricoles dans la chefferie de Walendu Bindi au sud du Territoire d’Irumu. Environ 450 ex combattants et des jeunes à risque qui vont servir de mains d’œuvres sont ciblés par ce projet qui a été lancé vendredi 12 a à Gety à 60 km au sud de Bunia.

Selon le chef de bureau intérimaire de la MONUSCO à Bunia, ce projet dont le coût est d’environ 300 000 USD vise notamment la réduction de violences au sud d’Irumu.

Ces travaux de réhabilitation concernent les axes routiers Kombokabo-songolo, Kaswara-Bavi et Soke-Bavi long d’environ 39 km.

Le ministre provincial des travaux publics et infrastructures, Lomo Wamukaika, indique que cette action de la MONUSCO va permettre de désenclaver ces entités et accroitre la production agricole pour le développement de cette zone affectée par les conflits armés.

« La route apporte le développement. Cette route va nous permettre de manger à notre faim. Et avec l’argent que nous gagnons en vendant nos produits, nous allons faire étudier nos enfants », a indiqué Lomo Wamukaika.

Le chef de bureau intérimaire de la MONUSCO rapporte que ce projet s’inscrit dans le cadre du processus de désarmement du groupe armé FRPI pour la pacification du Sud d’Irumu.

« En plus de créer des emplois à court terme pour les populations cibles, les projets ont été initiés pour diminuer l’influence des groupes armés ainsi que des groupes criminels dans les communautés. La réinsertion et la réintégration socio-économique des personnes sorties des groupes armés et de leurs proches. Et ceci afin d’appuyer un processus de désengagement des FRPI », a noté Paulin Regnard.

Ces travaux vont durer trois mois et sont exécutés par trois organisations nationales spécialisées dans la pacification.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner