Nord-Kivu : Félix Tshisekedi promet de sanctionner les instigateurs des groupes armés

Le président Félix Tshisekedi a promis d'interpeller toute personne qui se compromettrait avec les groupes armés qui sévissent dans la province du Nord-Kivu, a rapporté le ministre intérimaire de l’intérieur, Basile Olongo, à l’issue de la réunion du conseil de sécurité provinciale tenue à Goma lundi 15 avril.

Selon Basile Olongo, le chef de l’Etat a promis d’apporter des moyens "matériels, "financiers" et "humains" aux forces armées de la République démocratique du Congo (RDC), pour en finir avec les dizaines de groupes armés encore actifs dans la région. C’est dans ce sens qu’il a décidé le relèvement des troupes ayant fait longtemps dans cette partie du territoire national.

Au sujet des groupes armés locaux, des instructions ont été données également à l’autorité provinciale de procéder à la sensibilisation des communautés locales, à travers les Barza communautaires, a indiqué Basile Olongo.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (174)
Ebola (63)
FARDC (50)
Beni (29)
Ceni (29)
FCC (29)
Kinshasa (29)
Unpc (28)
UDPS (26)
Corruption (25)
Monusco (21)
Sécurité (21)
Butembo (21)
élection (19)
Police (19)
Maï-Maï (18)