Sécurité routière à Kinshasa : la CNPR envisage déplacer les robots-roulage

La Commission nationale de prévention routière (CNPR) envisage déplacer les robots-roulage des carrefours de Kinshasa, si ces engins gênent la circulation routière. Le président de cette structure, Jean Remy Yanga, a fait cette déclaration, lundi 22 avril, dans une interview accordée à Radio Okapi.

« Notre bible, c’est le code de la route. Et dans le code de la route, le robot n’était pas prévu. C’était juste innovation de Mme Kiyongozi pour réguler la circulation routière. Nous lui demandons de chercher d’autres périphériques. Nous réhabilitons la signalisation lumineuse. Si ces robots gênent, on pourra les déplacer pour d’autres fins utiles », a indiqué Jean Remy Yanga.

Les travaux sur la réhabilitation des feux de signalisation ont débuté il y a quelques jours sur les voiries de Kinshasa, notamment sur le rond- point Socimat et l’avenue Batelela.

Selon le président de la CNPR, ces travaux de réhabilitation font partie du programme d'urgences de 100 jours lancé par le chef de l'Etat Félix Antoine Tshisekedi.

« Nous avons voulu à ce que la Commission Nationale de Prévention Routière qui est un service technique spécialisé en matière de signalisation accompagne l’OVD par rapport à la réhabilitation de ces signaux », a confié Jean Remy Yanga.

Pour les autres carrefours ou axes routiers, le président de la CNPR affirme que les autres signalisations seront réhabilitées dans les prochains jours, sans plus de détails.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner