Centres d’Ebola de Butembo et Katwa : le personnel médical menace de débrayer

Les agents de santé travaillant aux centres de traitement Ebola de Butembo et Katwa menacent de suspendre toutes les activités dans ces structures, si leur sécurité n'est pas garantie. Cet avertissement est contenu dans un mémorandum adressé mardi 23 avril au coordonnateur de la riposte contre Ebola dans la ville de Butembo, considérée comme foyer de cette épidémie au Nord-Kivu.

C’est une centaine de médecins, infirmiers, et hygiénistes qui disent craindre pour leur sécurité.

Dans ce mémorandum, ces personnes qui travaillent, selon eux, depuis huit mois aux centres de traitement Ebola de Butembo et Katwa dénoncent les menaces de mort proférées par la population envers les agents qui travaillent dans ces structures de santé, les incursions nocturnes dans leurs domiciles et l’assassinat des agents impliqués dans la riposte contre Ebola.

Face à cette situation, les signataires de ce document annoncent que d’ici deux jours, ils n’admettront que les malades qui pourront solliciter leurs services aux centres de traitement Ebola, tout en continuant de prendre en charge ceux qui y sont déjà alités.

Ils exigent également la tenue d’audiences publiques des personnes capturées par les forces de défense et de sécurité lors de différentes attaques contre les centres de traitement Ebola de Butembo et Katwa.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner